Vider un appartement ou une maison à la suite d’un décès ou d’un départ en maison de retraite n’est pas une partie de plaisir et pourtant, c’est une étape incontournable, d’autant que vous êtes parfois pressé par le temps. À moins que les affaires ne soient immédiatement réparties entre les héritiers, vous allez devoir les stocker pour certaines et vous en débarrasser pour d’autres. Voyons quelles solutions s’offrent à vous.

Le dépôt-vente

Si vous souhaitez déléguer la vente des biens, vous avez la solution du dépôt-vente. Vous les confiez à une entreprise spécialisée qui peut même venir les chercher chez vous.

Vous allez estimer ensemble les affaires et trouver un accord pour le prix de mise en vente. Le commerçant s’occupe du reste et empoche sa commission – entre 20 et 30 % – dès que la vente est réalisée.

Le prestataire ayant tout intérêt à ce que vos biens partent rapidement, cette solution est efficace.

Les brocanteurs et antiquaires

Autre solution pour vous décharger sans plus vous soucier de rien : les antiquaires et les brocanteurs. Ils sont nombreux et vous ne devez pas hésiter à les mettre en compétition, car ils vont essayer de vous faire accepter les prix les plus bas.

Les brocanteurs et antiquaires doivent venir effectuer l’estimation gratuitement et se charger du transport. Si vous avez le moindre doute sur n’importe quel objet pouvant avoir de la valeur, demandez l’avis d’un expert.

La vente aux enchères

Dans le cas où certains biens ont une certaine valeur marchande, faites appel à un commissaire-priseur qui se chargera de leur vente aux enchères.

Cette vente doit être suffisamment conséquente pour couvrir ses frais : frais d’intervention du commissaire-priseur et frais de commission sur les biens adjugés. Prévoyez que tout ne sera peut-être pas vendu dès la première vente.

Le garde-meuble

Si vous êtes dans l’urgence et que vous n’avez pas le temps de vous occuper de la vente des objets, vous pouvez les conserver dans un garde-meuble le temps de trouver des acheteurs ou l’espace nécessaire. Un conseil, pensez à tout prendre en photo avant la mise en stockage. Vous pourrez ainsi tranquillement poster vos annonces depuis chez vous.

N’hésitez pas à vous renseigner pour organiser une collecte et une mise en stockage du mobilier de votre défunt. Nos garde-meuble autour de Paris (ainsi que dans les Alpes-Maritimes) pourront vous soulager lors de cette étape difficile.

Aidez-moi à vider une maison
Location d'un garde-meuble

Les entreprises de débarras

Ce qui n’intéresse pas les brocanteurs et les antiquaires intéressera peut-être les entreprises de débarras. Cette opération ne vous rapportera pas d’argent, mais ne vous en coûtera pas non plus. Vous devez choisir des gens qui viendront gratuitement chercher les affaires chez vous. Ils rentreront dans leurs frais en revendant votre bric-à-brac.

Vous pouvez aussi vous adresser à des associations caritatives de type Emmaüs qui peuvent être intéressées. Ils déplacent également chez vous pour vider l’appartement.

Le vide-maison

Le vide-maison est très pratique, car vous faites venir les clients à vous et vous n’avez pas à déménager les affaires. Il s’agit en fait d’une vente privée sur place.

 Le vide-maison demande cependant une excellente organisation. En effet, vous devez d’une part répondre aux obligations légales et d’autre part faire connaître votre événement, si vous voulez que la foule se presse pour venir chiner les bonnes affaires.

Les obligations légales

Renseignez-vous auprès de votre mairie, car les règles ne sont pas partout les mêmes. Vous devrez remplir un formulaire, et fournir des justificatifs d’identité et de relation avec la maison concernée.

Communiquer sur la vente

C’est la partie la plus délicate, car vous devez faire connaître le plus largement possible la tenue de votre vente. Posez une affiche devant la maison (ou en façade de l’appartement), et publiez une annonce sur Internet : sites locaux, journal local, sites spécialisés… Vous pouvez également mettre une annonce dans le journal local, version papier.

Le danger du vide-maison est de ne pas drainer suffisamment de clientèle, mais si vous vous y prenez suffisamment à l’avance et que vous multipliez les annonces, vous arriverez au moins à réduire le volume des affaires à évacuer.

Notez que vous n’êtes autorisé qu’à deux vide-maison par an. En revanche, ils peuvent durer plusieurs jours.

Les petites annonces

Le Bon Coin est le site référence pour revendre vos objets ou vider un appartement, de la babiole la plus insignifiante à quelques euros, au gros meuble assez cher. L’avantage de ce site est que les gens peuvent cibler localement leur recherche et viennent directement chercher les affaires chez vous. Vous ne risquez ainsi pas d’impayés.

Vous voyez, ce ne sont pas les solutions qui manquent. Pour plus d’efficacité, rien ne vous empêche de les combiner.

Si vous souhaitez vous laisser un peu de temps pour respirer, nous vous invitons à faire une demande de devis pour une mise en stockage en garde-meuble :