Déménager n’est déjà pas une mince affaire, mais déménager sans ascenseur peut relever de l’exploit, si vous ne vous y préparez pas correctement.

Pourtant, elle arrive plus souvent qu’on le croit. Cette situation est particulièrement courante dans les grandes villes : sachez que si vous souhaitez déménager à Paris, 56% des immeubles du parc privé ne disposent pas d’ascenceur !

Et pour d’autres bâtiments anciens, les ascenceurs sont parfois trop exigus. Et si par malheur la cage d’escaliers n’est pas plus accueillante, vous n’échapperez pas à l’étape du monte-meuble.

Mais essayons d’abord de contrôler ce qui est contrôlable : commencez par réduire au maximum votre volume à transporter. Soyez sans pitié pour toutes les affaires qui ne font qu’encombrer vos fonds de placards ; tout ce qui peut être vendu, donné ou jeté vous évitera de lourdes charges.

Préparez judicieusement vos cartons

La tendance est souvent de préparer des cartons uniformes : livres, ou vaisselle, ou vêtements… Ils sont effectivement plus faciles à trier lors de l’arrivée dans le nouveau logement, mais ils sont tellement plus difficiles à préparer et à porter.

Mélanger les affaires permet de protéger certains biens et de ne pas vous retrouver avec des cartons impossibles à soulever. Protégez par exemple votre vaisselle avec des vêtements. Les cartons d’objets lourds comme les livres doivent être à demi remplis et terminés avec des objets légers comme le linge. 

Prévoyez le matériel adéquat

Si vous faites l’économie de passer par une entreprise de déménageurs, vous devez vous équiper efficacement pour que votre déménagement ne tourne pas au cauchemar. Diables et sangles sont le minimum, avec de bonnes paires de gants.

Il existe des diables spécifiques pour les escaliers, avec des roues en trèfle à trois feuilles. Certains peuvent supporter jusqu’à trois cents kilos et leur dispositif de sécurité vous évite les chutes inopinées. Vous pouvez en trouver à la location si vous n’en avez plus l’usage par la suite. 

Chaque fois que vous chargez un diable ou un chariot, tout doit être solidement arrimé à l’aide de sangles. La moindre chute peut avoir des conséquences fâcheuses en tenant compte de la gravité dans les descentes d’escalier.

Si vous habitez à un étage élevé, offrez-vous la location d’un monte-meubles. Le coût n’est pas prohibitif et le technicien se charge de sa manipulation. Vous allez gagner beaucoup de temps et beaucoup d’efforts. Le monte-meuble est d’autant plus précieux si votre cage d’escalier est exiguë. Il vous permet de venir à bout des objets les plus lourds comme le lave-linge, le frigo, le canapé ou le piano.

Habillez-vous correctement

Ne négligez pas le détail de votre tenue. Elle doit bien sûr être confortable et vous devez porter une attention toute particulière à vos chaussures. Si vous possédez des chaussures de sécurité, c’est idéal, sinon, elles doivent être robustes et surtout antidérapantes pour ne pas risquer de chute. 

Pensez à la ceinture lombaire pour vous épargner un tour de reins.

Démontez vos meubles et scotchez-les

Vous devez démonter tous vos meubles, mais pensez aussi à faire des paquets scotchés solidement pour ne pas vous retrouver avec les bras chargés de planches qui glissent les unes sur les autres. 

Si vous ne démontez pas certains petits meubles, remplissez-les d’objets s’ils ne sont pas trop lourds. Dans tous les cas, pensez à fixer leurs portes. 

Attention de bien ranger les vis et charnières !

Compressez

Tous les objets légers et compressibles doivent être réduits : couettes, coussins, oreillers, couvertures… Il existe des sacs qui permettent de les compresser pour éviter maints allers-retours avec une charge légère, mais encombrante. 

Pour les grands objets type matelas, utilisez des housses de protection munies de poignées. Sinon, fabriquez vous-même les poignées avec du rouleau adhésif. 

Soyez nombreux

Si vous déménagez sans ascenseur, vous allez vite vous fatiguer et c’est là que vous risquez les accidents. Vous devez absolument être nombreux pour ménager les efforts de chacun. 

Prévenez les voisins

N’oubliez pas de prévenir les voisins. Il arrive que certains entreposent des affaires, un vélo ou des plantes vertes dans le couloir. Le jour du déménagement, la voie doit être parfaitement libre.

D’autre part, un déménagement fait du bruit et peut durer longtemps, donc par courtoisie, vous devez en informer vos voisins.

Un déménagement sans ascenseur n’est pas insurmontable, mais prévenez bien les amis qui vont venir vous aider si vous voulez qu’ils restent vos amis.

Demandez l’aide de déménageurs professionnels

Le plus simple quand on doit déménager un volume conséquent sans ascenseur reste d’avoir recours à une société de déménagement professionnelle. Vous limiterez ainsi les risques et les efforts cités dans cet article. Avant de prendre une décision, il pourrait être intéressant de réaliser une simulation sur-mesure du tarif de votre déménagement, en tenant compte de la configuration de votre appartement :

Devis personnalisé en quelques clics