Vous souhaitez faire de la place dans vos placards en organisant un vide dressing mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Avant toutes choses, il faut savoir que certaines règles existent pour ce type d’événement et que si vous les négligez, vous risquez de vous exposer à une amende pouvant aller jusqu’à 15 000€. Pas d’inquiétudes, nous vous donnons toutes les étapes et astuces pour réussir votre vide dressing. 

  1. Déclarer son vide dressing en mairie
  2. Quelle est la réglementation pour un vide dressing ?
  3. Organiser un vide dressing en dehors de chez soi
  4. Comment réussir l’organisation de son vide dressing ?
  5. Que faire des invendus ?

 

Déclarer son vide dressing en mairie

L’organisation d’un vide dressing commence par sa déclaration en mairie. En effet, il s’apparente à de la vente au déballage et entre donc dans le cadre de la loi. Peu importe si vous organisez un vide dressing entre copines ou ouvert au public. A partir du moment où des personnes extérieures viennent à votre domicile et qu’il y a des transactions financières, vous devez déclarer votre opération.

Vous devez donc envoyer une lettre recommandée avec avis de réception à votre municipalité au préalable pour signifier votre intention d’organiser un vide dressing à domicile. Attention, prévoyez de le faire au moins quinze jours avant la date prévue. Vous pouvez également la déposer en main propre à la secrétaire de mairie, en lui demandant de vous délivrer un récépissé. Il sera nécessaire de joindre la copie de votre pièce d’identité à votre courrier.

Par conséquent, vous devrez attendre l’accord de la municipalité avant de pouvoir communiquer sur votre événement.

écrire lettre recommandée

 

Quelle est la réglementation pour un vide dressing ?

Si vous êtes un(e) grand(e) adepte de mode et vide dressing, il est bon de savoir que vous n’avez pas le droit d’organiser plus de deux déballages par an. Ceci inclut les vide dressings mais aussi les vide greniers. Votre opération peut durer plusieurs jours en étant considérée comme un seul déballage. Cependant, chaque vente de biens d’occasion ne doit pas dépasser une durée de deux mois sur le même lieu. 

Lors de votre événement, vous ne pourrez vendre que des objets personnels et usagés (vêtements et accessoires). Il est en effet interdit de vendre des articles neufs. Attention également à votre emplacement car celui-ci ne doit pas déborder sur la voie publique. Si vous ne respectez pas toutes ces prescriptions, vous vous exposez à une amende de 1500€ qui peut atteindre 3000€ en cas de récidive. 

 

Organiser un vide dressing en dehors de chez soi

Vous pouvez organiser votre vide dressing ailleurs que chez vous mais cela vous coûtera certainement un peu plus cher. Vous pouvez par exemple organiser un vide dressing dans une salle des fêtes. Mais il faudra passer par la même déclaration à la mairie et vous devrez en prime acquitter le prix de location. Pour que l’opération soit rentable, nous vous recommandons d’organiser un vide dressing avec des amis et vous partager les frais. 

Il est aussi possible d’organiser un vide dressing dans un bar, dans un salon de coiffure ou dans tout autre commerce. À vous de juger de votre position pour négocier l’occupation des lieux. Soit vous demandez un emplacement gratuit car vous êtes en position de force et vous êtes certain(e) que votre vide dressing va attirer les foules et donc des clients pour le commerce en question. Soit le commerce considère que c’est lui qui vous amène les clients et dans ce cas, il vous demandera d’acquitter d’une redevance. 

boutique vêtement

 

Comment réussir l’organisation de son vide dressing ? 

Planifier son vide dressing

En dehors de prévoir du temps pour effectuer votre déclaration à la mairie, vous devez aussi disposer d’un délai pour faire connaître votre événement. Le choix de la date est crucial ! Si vous prévoyez un vide dressing à l’extérieur, vous disposerez d’un choix plus restreint de dates pour éviter les intempéries. Il est donc fort probable que ça se fasse en été, face à une énorme concurrence d’autres vide dressings et de vide greniers. 

Par contre, si votre vide dressing est à l’intérieur, vous avez tout intérêt à choisir une date moins soumise à la concurrence. Quel que soit le cas, il est conseillé d’éviter les dates comme le 14 juillet et le 15 août. La concurrence est encore plus forte avec les feux d’artifice, bal de pompiers et autres événements déjà prévus un peu partout.

En faire la promotion

Vous devez faire la publicité de votre vide dressing en vous y prenant suffisamment à l’avance mais pas trop non plus pour que les gens ne vous oublient pas. Si vous faites une communication plusieurs mois à l’avance, vous devrez faire un rappel deux ou trois semaines avant la date arrêtée.

Tous les moyens sont bons pour vous faire connaître et pour faire fonctionner le bouche à oreille : affichettes et tracts dans les magasins de proximité, réseaux sociaux, petites annonces dans la presse locale, panneau d’affichage sur votre lieu de travail… Vous pouvez aussi en parler autour de vous et mettre vos amis / votre famille à contribution pour qu’ils relaient l’information.

Creusez la filière régionale des annonces Internet et des réseaux comme Facebook qui regorgent de rubriques locales. Vous pouvez également mettre une annonce sur des sites tels que le Bon Coin, qui reste un incontournable pour ce type événements. 

Votre communication visuelle doit être percutante tant au niveau visuel que du contenu. Ne vous contentez pas d’une annonce laconique ! Établissez plutôt un inventaire des articles (types de vêtements, chaussures, accessoires) que vous allez vendre en donnant un maximum d’informations sur le style, la taille, les marques ou la nature. Plus vous serez explicite, plus vous aurez de chances d’attirer des personnes réellement intéressées par votre vide dressing. 

Soignez la présentation de votre annonce. Il existe de nombreux outils gratuits en ligne qui vous permettent de créer de jolies maquettes colorées qui attirent l’attention sur votre annonce. 

Les gens sont extrêmement sollicités et, surtout si vous habitez dans une région où les déplacements sont soumis aux embouteillages, ils ne prennent pas le risque de se déplacer pour rien. Il faut donc que votre annonce donne envie et que vous soyez convaincant ! 

Prévenir les voisins

Vous devez prévenir tout le quartier et notamment, vos voisins pour deux raisons. Tout d’abord pour ne pas les prendre au dépourvu s’il y a un peu d’encombrement avec plus de voitures et de passage que d’accoutumer. Ensuite, pour les inciter à venir. En effet, votre voisinage est composé de potentiels acheteurs ! Comme un vide grenier ou une brocante, votre événement a des chances d’attirer beaucoup de monde. 

Soigner la présentation

Une présentation soignée est indispensable car elle met en valeur vos objets à vendre. Lors de votre vide dressing, vous aurez beau présenter la plus belle garde robe du monde, si vos vêtements sont roulés en boule dans des sacs, personne ne s’y intéressera. 

De la même manière, pensez à indiquer tous les prix. Même si vos clients auront souvent envie de les marchander pour baisser le prix de quelques euros, ils doivent avoir une idée de la valeur de l’article qui les intéresse. S’ils doivent à chaque fois vous demander le prix, ils vont vite se désintéresser. Car même si vous vous faites aider, vous n’arriverez jamais à répondre à toutes les sollicitations tout en donnant de bons conseils. De plus, vous pouvez tomber sur des personnes qui n’aiment pas demander et qui risquent de repartir immédiatement d’où ils viennent.

femme vide dressing

 

Que faire des invendus ? 

Il est possible que vous n’ayez pas réussi à tout vendre durant votre vide-dressing. Plutôt que d’encombrer votre espace de vie en attendant le prochain ou de jeter vos affaires, pourquoi ne pas stocker celles-ci ? 

Pratique, simple et peu coûteuse, le box de stockage vous permettrait de faire une extension de votre garde robe en y mettant par exemple, vos vêtements et accessoires du printemps prochain et en ne gardant chez vous que ce que vous portez. Vous pouvez y mettre également tous les invendus de votre vide dressing en attendant la prochaine vente que vous organiserez, plutôt que de les stocker dans l’une des pièces de la maison. 

Si vous habitez un logement avec peu d’espace, comme c’est souvent le cas dans des grandes villes, vous vous êtes peut-être déjà senti(e) submergé(e) par vos propres affaires. Les espaces de self-stockage sont donc une très bonne solution pour vous. Notamment grâce à leur atmosphère tempérée qui convient parfaitement aux vêtements et tout autre article, même aux plus délicats. 

Je veux stocker mes affaires