Vous avez décidé de quitter le nid familial pour poursuivre vos études, pour emménager avec votre fiancé(e) ou tout simplement parce qu’il est temps de prendre votre indépendance ? Mais comment annoncer ce déménagement à ses parents ? Ce n’est pas toujours facile, surtout si vous avez des parents surprotecteurs. Voici quelques conseils avisés pour ne pas risquer de trop les brusquer et de déclencher un conflit, voire un affrontement.

  1. Réfléchissez à votre plan avant d’aborder le sujet
  2. Montrez-leur que vous êtes solide financièrement
  3. Rassurez-les sur votre futur foyer
  4. N’oubliez pas l’aspect matériel
  5. Tâter le terrain
  6. Soyez compréhensif

 

1. Réfléchissez à votre plan avant d’aborder le sujet

Evitez de faire exploser une bombe sans y avoir réfléchi au préalable. Il est préférable de bien analyser votre situation en profondeur avant d’aborder la nouvelle. Assurez-vous d’abord que vous n’avez pas pris cette décision sur un coup de tête et que vous n’allez pas le regretter.

Préparez-vous ! Car comment annoncer votre départ à vos parents si vous ne pouvez justifier où et comment vous allez vivre. Pensez à chaque question qu’ils pourraient vous poser et former vos réponses. 

 

2. Montrez-leur que vous êtes solide financièrement

Il se peut que vous ayez une forte envie de quitter la maison mais que vous n’y soyez pas prêt financièrement. Avant de trouver un logement, il est nécessaire d’avoir un emploi rémunéré. Si vous êtes étudiant, vous pouvez vous tourner vers les bourses. Ces dernières existent pour vous aider à financer votre déménagement ou encore, à payer le loyer.

Vous pouvez également trouver un job d’appoint : livreur, serveur, baby sitter, dog sitter… ce ne sont pas les idées qui manquent ! Si vous avez un talent particulier (vous pouvez aussi vous former), proposez vos services sur une plateforme Internet. Il existe une multitude de microservices, souvent en relation avec Internet tel que le graphisme ou le développement web. En plus de gagner des revenus intéressants, ce type d’emploi vous permettrait de travailler vous depuis chez vous tout en gérant votre organisation.

Avant de vous demander comment annoncer un déménagement à vos parents et si vous avez terminé vos études, votre premier objectif doit être de trouver un emploi stable. En effet, si vous leur présentez avec un projet solide, ce sera beaucoup plus facile de débuter votre vie. 

 

3. Rassurez-les sur votre futur foyer

Vous devez vous montrer responsable au quotidien pour que votre famille estiment que vous êtes capable de voler de vos propres ailes. Prouvez-leur que vous allez savoir gérer des tâches aussi basiques que rébarbatives comme les courses ou le ménage de la maison. 

Si vous envisagez de partir vivre avec quelqu’un, il faut que vous soyez assez sûr de votre relation. Même si aucune n’est gravée dans le marbre, il est déconseillé d’aller vivre avec une personne que vous venez de rencontrer. Prenez un minimum de précautions.

D’ailleurs, si ce n’est pas déjà fait, annoncer un déménagement à ses parents passe par leur présenter votre copain (copine). Il est préférable qu’il ou elle ne soit pas là lorsque vous ferez votre grande annonce à vos parents car ils pourraient se sentir piégés. Prenez quand même un temps pour que votre moitié témoigne à vos parents qu’elle vous soutient et qu’elle est aussi engagée que vous dans ce projet de vie commune. 

Pour adoucir cette transition et rassurez tout le monde, vous pouvez également organiser une rencontre entre vos parents et ceux de votre conjoint.

demenagement couple

De la même façon, si vous envisagez de faire une colocation avec des amis, il est bon de rapidement présenter vos futurs colocataires à vos parents. Le fait de les rencontrer ne peut que contribuer à atténuer la peur que peuvent ressentir votre famille.

Que ce soit avec votre conjoint ou avec vos colocataires, il est nécessaire que toutes les questions budgétaires soient mises à plat. Papa et maman auront besoin de savoir comment les dépenses vont être réparties et ce qu’il se passera si l’un des locataires ne peut plus payer sa part de loyer. C’est une question tout à fait légitime et à laquelle vous devez être capable de répondre. 

Si vous aviez un animal de compagnie, laissez de côté l’idée de le prendre avec vous. Vous n’aurez probablement pas l’espace suffisant ni le temps nécessaire à leur consacrer pour leur imposer ce changement. Laissez-le chez vos parents le temps de vous adapter à votre nouvelle vie, ils sauront en prendre soin. Une sage décision qui ne pourra que les rassurer. 

 

4. N’oubliez pas l’aspect matériel

Vous devez vous montrer réaliste sur vos ambitions. Si vous êtes étudiant ou que vous débutez votre carrière professionnelle, vous devez être conscient que votre premier logement ne sera pas un palace et que vous allez faire face à certaines contraintes. 

Abstenez-vous de quitter le foyer parental avec toutes vos affaires. Vous allez certainement commencer par vivre dans un espace restreint, ça serait dommage de l’encombrer. Si vous avez des équipements sportifs encombrants, des collections quelconques ou un dressing débordant, il va falloir faire des choix. Et vous devez faire comprendre à vos parents que ces choix ne vous effraient pas, que vous n’êtes plus un enfant et surtout, que vous avez bien réfléchi à votre déménagement.

 

5. Tâter le terrain

Si vos parents sont surprotecteurs, nous vous recommandons de tâter le terrain en douceur en utiliser une tierce personne. Il peut s’agir d’un frère, d’une cousine ou d’un ami de la famille de qui vous êtes proche et avec qui vous pouvez parler plus librement qu’à votre père ou votre mère. Vous pouvez lui demander d’aller tâter le terrain auprès de vos parents. Au vu des premières réactions, vous saurez plus précisément à quel type de réaction vous pouvez vous attendre. Cela qui vous aidera à vous préparer toutes les questions et/ou objections auxquelles vous ferez face. 

Sinon, lancer quelques remarques et observer la réaction de vos parents. Tout travail de préparation est bénéfique et peut adoucir le choc de cette séparation. Soyez malin ! Si vous êtes trop direct, ils comprendront et vous demanderont ce qu’il en est exactement. Et ce, avant même que ne soyez préparé à répondre à toutes leurs interrogations. 

 

6. Soyez compréhensif

La meilleure façon pour trouver comment annoncer un déménagement à ses parents est de montrer votre empathie. Tâchez de vous mettre à leur place et d’imaginer quels peuvent être leurs sentiments. Vous êtes peut-être impatient de débuter ce nouveau chapitre de votre vie mais pour eux, c’est une étape importante. 

Il n’est pas toujours facile d’admettre qu’on vieillit et qu’il est temps de couper le cordon. Montrez-vous compréhensif. Si vous êtes enfant unique ou le premier à déménager de la maison, il sera sans doute plus difficile pour eux d’entendre la nouvelle. 

C’est en préparant soigneusement votre annonce que vous pourrez apaiser leurs craintes. N’hésitez pas également à leur préciser que quoi qu’il arrive, vous les aimez et que vous continuerez de venir les voir. Après tout vous resterez toujours leur enfant adoré !