Les étudiants sont de plus en plus souvent amenés à déménager. D’abord pour quitter le logement familial et ensuite,  pour poursuivre leur cursus scolaire. Ce dernier peut d’ailleurs intégrer des périodes de stage, des passages plus ou moins longs à l’étranger ainsi que des changements d’école. 

En France, Il existe fort heureusement différentes pistes afin d’obtenir une aide déménagement étudiant. Ce type d’aides permet de soutenir, aussi bien les enfants que leurs parents, dans le financement de cette opération qui peut devenir coûteuse en fonction de la distance et de la récurrence. Il arrive souvent qu’un élève doive déménager après un cycle scolaire terminé et pour continuer un autre cursus, car la formation qu’il veut suivre n’existe pas dans la ville où il se trouve ou parce qu’il n’est pas sélectionné dans l’école qu’il a sollicitée.

  1. L’aide au déménagement étudiant de la CAF
  2. L’avance Loca-Pass, pour les moins de 30 ans
  3. Les aides au déménagement étudiant sociales, locales et régionales
  4. L’AILE : une aide au déménagement pour étudiant en région parisienne
  5. L’aide au mérite, pour les étudiants boursiers
  6. L’aide Mobili-Jeune, pour les alternants
  7. L’aide à la mobilité master, pour les détenteurs d’une licence
  8. L’aide à la mobilité internationale, pour ceux qui veulent étudier à l’étranger

 

L’aide au déménagement étudiant de la CAF

La CAF – Caisse Allocations Familiales – accorde des aides financières au logement (APL, ALF, ALS) mais également une aide déménagement étudiant. 

Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions : 

  • occupation du logement un minimum de 8 mois dans l’année ;
  • surface habitable supérieure à 20 m² ;
  • remplir les conditions de revenus.

Si vous vivez en couple, l’aide est versée pour les deux personnes. En colocation, elle est divisée par le nombre de personnes habitant le logement.

Le montant est calculé en tenant compte des revenus de l’année et peut aller jusqu’à 300 €. Pensez tout de même à effectuer votre demande à la CAF (en ligne) suffisamment à l’avance parce qu’elle prend plus de deux mois avant d’être acceptée, puis versée. 

aides financière déménagement étudiant

 

L’avance Loca-Pass, pour les moins de 30 ans

Loca-Pass ne délivre pas une prime d’aide au déménagement étudiant mais se présente sous forme d’avance. Elle permet de payer le dépôt de garantie qu’il faut ensuite rembourser. C’est un prêt gratuit, à taux zéro. 

L’avance Loca-Pass est d’un montant maximum de 1 200 € et doit être remboursée sur une durée maximale de 25 mois. Pour prétendre à cette avance, vous devez avoir moins de 30 ans et être étudiant boursier d’État.

Pour effectuer votre demande en ligne, vous devez posséder un justificatif de vos frais de logement : bail de location, bail de co-location, convention, etc.

Notez que l’avance Loca-Pass n’est pas réservée qu’aux étudiants car elle concerne les personnes de moins de trente ans. Il est donc possible d’y avoir droit une fois que vous avez terminé vos études et que vous recherchez un travail ou que vous suivez une formation professionnelle.

 

Les aides au déménagement étudiant sociales, locales et régionales

Il est judicieux de vous renseigner auprès du conseil général et du conseil départemental dont vous dépendez. Les régions et départements souhaitent en effet, être de plus en plus attractifs pour les jeunes. 

Vous pourrez par exemple avoir accès au FAJ (Fond d’Aide aux Jeunes). Il n’est pas spécifiquement adressé aux étudiants qui veulent déménager mais peut très bien être utilisé à cette fin. Il s’adresse aux jeunes entre 16 et 25 ans qui ont des difficultés financières, sans revenus ou disposant de très faibles ressources. Le FAJ peut représenter jusqu’à 1 000 € par an.

Nous vous recommandons ensuite vous renseigner en fonction du département et de la région dans laquelle vous êtes parce que des aides sont mises en place ponctuellement et sont différentes d’un endroit à l’autre. 

déménagement étudiant comparatif

 

L’AILE : une aide au déménagement pour étudiant en région parisienne

La ville de Paris veut inciter les étudiants à s’installer dans la capitale, c’est pourquoi elle a mis en place une Aide à l’Installation dans un Logement Étudiant, l’AILE. Elle se monte à 900 € pour l’ensemble de votre scolarité.

Les personnes pouvant prétendre à cette prime d’aide au déménagement étudiant doivent répondre aux critères suivants :

  • être boursier dans un établissement d’enseignement supérieur situé à Paris, Créteil ou Versailles ;
  • Être locataire d’un logement privé et pas un logement CROUS ;
  • emménager dans un logement à Paris intra-muros.

La capitale étant difficilement accessible, sachez qu’il existe également des aides au logement. Elles pourraient vous intéresser si vous éprouvez des difficultés à payer le loyer de votre nouvel appartement. N’hésitez pas à y jeter un oeil avant votre prochain emménagement. 

 

L’aide au mérite, pour les étudiants boursiers

L’aide au mérite représente un complément de bourse sur critères sociaux. Elle dépend de vos résultats scolaires et n’est attribuée, comme son nom l’indique, qu’aux élèves les plus méritants. 

L’attribution de l’aide au mérite pour étudiant boursier dépend de l’année où vous avez passé le bac. Si vous l’avez obtenu entre 2015 et 2019, elle est réservée aux écoliers boursiers inscrits dans un établissement supérieur qui ont obtenu une mentihttps://www.youstock.fr/blog/organiser/aide-demenagement/on « très bien » à la session du baccalauréat.

Si vous avez obtenu votre bac en 2019 et à ce jour, cela concerne aussi les prochaines années, vous pouvez bénéficier de l’aide au mérite si :

  • vous percevez une bourse sur critères sociaux ;
  • vous percevez une allocation spécifique annuelle ;
  • vous avez obtenu une mention « très bien » au bac ;
  • vous poursuivez vos études et intégrez un établissement supérieur à la rentrée.

Cette bourse peut être reconduite d’une année sur l’autre. Si vous redoublez cependant, vous ne pourrez plus en bénéficier, sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales. Un contrôle peut être effectué pour vérifier si vous suivez assidûment les cours et si vous vous présentez effectivement aux examens. A noter que cette aide ne peut être reconduite plus de trois fois. 

Vous pouvez cumuler l’aide au mérite avec l’aide à la mobilité internationale et toutes autres aides spécifiques ponctuelles. 

L’aide au mérite correspond à un montant total de 900 €. Elle est versée par mensualité de 100 € sur 9 mois. Elle n’est pas réservée au déménagement, mais peut très bien être utilisée dans ce but, car vous n’avez pas à justifier de son utilisation. 

étudiant diplomé

 

L’aide Mobili-Jeune, pour les alternants

L’aide Mobili-Jeune est dédiée aux étudiants de moins de 30 ans qui suivent une formation en alternance. Pour en bénéficier, vous devez avoir signé un contrat en alternance avec une entreprise du secteur privé qui n’officie pas dans le secteur agricole. D’autre part, votre rémunération doit être inférieure au SMIC.

L’aide Mobili-Jeune représente entre 10 et 100 € qui sont versés tous les 6 mois, pendant une durée maximale de 3 ans.

 

L’aide à la mobilité master, pour les détenteurs d’une licence

Le ministère de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation a mis en place une aide à la mobilité master afin de faciliter la mobilité géographique des étudiants boursiers. Elle s’adresse aux titulaires d’une licence et qui souhaitent poursuivre avec une année de master, mais dans une région académique différente de celle dans laquelle la licence a été obtenue.

Cette aide peut vous être attribuée si vous êtes bénéficiaire d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux ou d’une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques versées par le ministère (ou les établissements qui en relèvent). Vous devez être inscrit dans une région académique différente de celle où vous avez obtenu votre licence.

Le montant de l’aide à la mobilité master est de 1 000 €. Elle vous est versée dès lors que votre dossier est accepté.

 

L’aide à la mobilité internationale, pour ceux qui veulent étudier à l’étranger

Si vous partez étudier à l’étranger, vous pouvez bénéficier d’une bourse pour votre formation supérieure. Elle peut aller jusqu’à 400 € par mois et peut être utilisée pour votre déménagement dans un nouveau logement. Le dossier n’est accepté que si vous partez entre 2 et 9 mois.

Les programmes Erasmus par exemple, proposent d’étudier dans un pays européen (autre que la France) durant une période allant de trois mois à un an. Ce dispositif fonctionne sur le principe d’un échange universitaire avec un établissement d’Europe partenaire. Vous pouvez alors être éligible pour une prime à la mobilité internationale. 

Je pars étudier à l'étranger

Un déménagement peut représenter un coût important, notamment pour un étudiant. Que vous déménagiez dans votre propre appartement, un logement CROUS ou une colocation, n’hésitez pas à étudier chacune de ces aides. Avec un peu de chance, une partie de vos frais de déménagement seront amortis grâce à l’une d’entre elles. Une bonne nouvelle pour vos parents qui seront soulagés de savoir que vous avez trouvé les ressources et conseils nécessaires pour vous aider dans ce changement ! 


Besoin de déménager ? Obtenez votre devis gratuitement en remplissant ce formulaire :