Un homme et une femme analysent des documents assis à une table au milieu de leur cuisine
Un homme et une femme analysent des documents assis à une table au milieu de leur cuisine
6 minutes de lecture

Quel est le prix moyen d’un garde-meuble et comment économiser dessus ?

Avec des espaces de vie de plus en plus exigus, le marché du stockage bat son plein. Que vous choisissez de louer un box, un garage, une cave ou un garde-meuble, l'objectif reste le même : stocker les objets encombrants et faire de la place chez soi.

Afin de vous aider dans votre choix, le mieux est encore de comparer plusieurs offres et prestations en détaillant toutes les conditions. Ne vous contentez pas de choisir le moins cher, vous pourriez être surpris ! Vous devez lire avec précaution le contrat qui vous est proposé pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

1. Quel est le prix d'un garde-meuble en moyenne ?

Tout comme pour le prix d'un déménagement, celui d'un garde-meuble dépend de certains critères plus ou moins complexes à prendre en compte.

Vous vous en doutez, il est impossible de comparer toutes les offres, formules et prestations disponibles sur le marché actuel, sachant que tous les loueurs ne proposent pas les mêmes services ou que certains les proposent gratuitement tandis que d'autres les facturent; sans mentionner les promotions.

En revanche, grâce à ces années d'expérience acquises dans le domaine du stockage et du déménagement, YouStock a réuni pour vous les données nécessaires afin de vous présenter le prix moyen d'un garde-meuble selon les différents volumes à stocker.

Prix moyen d'une location en garde-meuble :

À ParisEn Province
Entre 1 et 5m³Entre 20€ et 100€Entre 20€ et 80€
Entre 6 et 12m³Entre 100€ et 170€Entre 80€ et 160€
Entre 6 et 12m³Entre 170€ et 270€Entre 160€ et 220€

Maintenant que vous connaissez le coût d'un garde-meuble moyen, voici nos conseils pour économiser sur la location.

2. Quels sont les critères qui influencent sur le prix d'un garde-meuble ?

2. a. Le type de garde-meuble

La première étape consiste à choisir votre garde-meuble. En fonction de s'il est composé de box ou de caisses, sachez qu'il peut être géré par un déménageur. Dans ce cas, vous n'avez pas accès à vos affaires en permanence, mais seulement sur rendez-vous. Celles-ci seront alors emballées, protégées puis, stockées dans un entrepôt sécurisé et à l'abri de l'humidité.

Et si vous désirez accéder à vos objets quand vous le souhaitez, vous devez louer un box en libre accès. Pour ce type de solution, un code ou une carte serait mis à votre disposition, utilisable à tout moment pour vous permettre un accès permanent. Mais vous paierez un peu plus cher pour cette facilité. À vous de voir la solution qui convient le mieux à vos besoins.

2. b. Le volume à stocker

Vous vous en doutez, le critère du volume est fondamental. Plus vous aurez de biens volumineux, plus votre surface pour les stocker devra être grande et par conséquent, chère. Pour réduire la facture, vous pouvez déjà commencer par trier vos affaires en les divisant en 3 piles différentes : “à stocker”, “à donner ou vendre” et “à jeter”.

Concernant vos meubles, si certains d'entre eux ne sont pas démontables, n'hésitez surtout pas à les remplir d'affaires une fois sur place. L'objectif est d'optimiser au maximum le volume que vous aurez !

Enfin, notre dernier conseil pour minimiser le volume à stocker : utilisez la hauteur ! Tel le chargement d'un camion de déménagement, il est indispensable d'utiliser l'intégralité du volume jusqu'au plafond. Pour cela, et quelle que soit la taille de votre box, vos cartons seront vos meilleurs alliés. Vous pouvez empiler ceux qui sont légers et non fragiles de manière à gagner de la surface au sol pour le reste.

2. c. La durée du stockage

Si vous connaissez avec précision la durée de location, vous pouvez par exemple, vous engager sur un contrat d'une année qui sera moins cher qu'un contrat qui se renouvelle mensuellement. Et si vous êtes certain de ne pas avoir à accéder à vos possessions durant cette durée, l'un des meilleurs conseils que l'on puisse vous donner est d'opter pour un conteneur scellé car cela vous reviendra moins cher.

Au contraire, si vous ne connaissez pas encore la durée finale, il sera préférable de choisir un contrat mensuel qui se renouvelle tacitement d'un mois sur l'autre. Généralement, le préavis est de 15 jours pour signifier votre départ.

Un couple signe un document dans le bureau d'un conseiller en costume

2. d. Les assurances

Pour que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles, vos affaires doivent être protégées en cas de vol, incendie, inondation ou tout autre risque. Il vous faudra donc sélectionner une assurance de garde-meuble. Cette étape est essentielle pour garantir la sécurité de vos biens. Alors, interrogez le loueur et vérifiez avec votre agent si vous devez prendre une assurance complémentaire pour les affaires que vous prévoyez de stocker.

N'oubliez pas, le loueur doit également vous apporter toutes les garanties de gardiennage telles que la vidéo surveillance, l'alarme, la présence de personnel, etc.

2. e. Les services proposés

Pour vous faciliter la vie, certains garde-meubles travaillent de la même manière qu'un déménageur en proposant des services de collectes, de livraison, d'emballage et même, de démontage. Vous pouvez donc choisir de préparer vos propres cartons et meubles ou leur laisser le soin de s'occuper de toute cette manutention. Un moyen très pratique de stocker sans rien avoir à faire !

Il existe une autre option payante très pratique : le prestataire livre le conteneur chez vous – 8 mètres cubes au maximum – et vous (ou lui) le chargez. Une fois le box rempli, celui-ci s'occupe du transport de votre logement jusqu'à l'entrepôt.

Veillez à bien choisir ces services complémentaires car ces derniers peuvent vite faire grimper le coût de votre location.

2. f. La localisation

Évidemment, le prix de votre garde-meuble ne sera pas le même en fonction de la ville où il se trouve. Vous vous en doutez, stocker ses affaires à Paris vous coûtera forcément plus cher que dans la Creuse.

Mais si vous devez louer pour une longue durée, vous serez sûrement gagnant à choisir un espace de stockage éloigné de votre logement si c'est une grande ville.

3. Quelles solutions pour stocker ses affaires à moindre coût ?

Pour stocker vos affaires, vous aurez le choix entre 3 types de garde-meubles (ou box de stockage) différents : le garde-meuble classique, le self-stockage et le box chez un particulier.

Le garde-meuble classique est la solution la plus sécurisée et adaptée à la conservation de vos affaires. En revanche, celles-ci étant stockées dans caisses en bois (ou des conteneurs en métal) dans un entrepôt, leur accès est restreint et se fait en général sur rendez-vous.

Déménageur YouStock tenant une boîte de rangement pour la stocker

Si vous souhaitez y avoir quand vous voulez, le self-stockage peut vous convenir. Mais contrairement à la solution précédente, vous devrez gérer vous-même vos biens en vous occupant de leur transport, de l'acheminement et de la manutention.

Sinon vous avez la possibilité de louer un box, une cave ou un garage chez un particulier. Identique à l'option précédente, celle-ci est cependant beaucoup moins sécurisée et ne réunit pas toujours les conditions nécessaires à la bonne conservation de vos affaires (humidité, insectes, etc.).

De ces 3 solutions, nous vous recommandons fortement la première. Plus adapté, sécurisé, le garde-meuble propose des services de qualités qui vous permettront de compenser son niveau d'accessibilité. Après tout, c'est plutôt pratique de n'avoir à s'occuper de rien !

Vous l'aurez compris, pour obtenir le meilleur prix de garde-meuble, vous devrez vérifier chaque détail du contrat et réfléchir aux options qui vous sont indispensables. N'hésitez pas à faire des demandes de devis (en ligne ou non) et de comparer les différents services proposés pour choisir la solution qui vous conviendra le mieux.

Classé sous