Un jeune homme ouvrant un piano à queue noir
Un jeune homme ouvrant un piano à queue noir
6 minutes de lecture

Nos conseils et astuces pour déménager votre piano en toute sécurité

Lorsqu'on souhaite déménager, le piano fait partie de la liste des objets imposants et inestimables pour lesquels on préfère généralement faire appel à des professionnels du déménagement. Que ce soit par appréhension ou dû au coût de ce type de prestation, vous pouvez décider de déménager un piano par vos propres moyens. Dans ce cas, il vous faudra l'équipement adéquat, une équipe musclée et quelques précautions pour vous assurer que votre instrument de musique arrivera à bon port et sans une égratignure.

1. Quel matériel utilisé pour déménager son piano ?

Il faut tout d'abord savoir qu'un piano droit peut peser de 150 à 350 kilos et un piano à queue jusqu'à 700 kilos. Il va donc vous falloir quelques accessoires pour vous aider à le soulever, pour le charger jusqu'au camion, mais aussi pour le fixer et le protéger pendant le transport.

Pour tout faire comme une entreprise de déménagement spécialisée dans le transport de pianos, il vous faudra le matériel adapté. À savoir :

  • des sangles
  • des couvertures et housses de protection
  • des gants antidérapants pour vous assurer une bonne prise
  • des ceintures pour vous protéger le dos
  • un diable ou chariot
  • un véhicule pourvu d'une rampe ou d'un monte-charge

À moins que vous habitiez au rez-de-chaussée, si votre cage d'escalier n'est pas adaptée ou que vous logez à un étage élevé, il ne reste qu'une solution : le passer par la fenêtre en louant un monte-meuble. Mais pas de panique ! Cet appareil est fourni avec le technicien qui le pilote. Afin de pouvoir l'installer ou tout simplement, d'avoir une zone pour garer votre véhicule de déménagement, pensez également à réserver la place de stationnement auprès de votre mairie ou du commissariat de quartier.

Homme emballant un carton à l'aide de film plastique

2. Constituez une équipe de choc qui pourra vous aider

Nous vous conseillons de recruter une équipe de déménageurs qui en ont sous le capot. Il vous faut des personnes fortes, qui n'ont pas peur de l'effort et qui n'ont ni problèmes cardiaques, ni problèmes de dos. On ne sait jamais ! Prévoyez une équipe de quatre personnes au minimum pour transporter cet objet lourd et fragile.

Pensez aussi à bien vérifier avec votre assureur que vous êtes couvert en cas d'incident. Il est préférable d'éviter de transporter votre piano par vous-même sans avoir d'assurance pour ce type de situation. Vous devez envisager trois problèmes possibles :

  • votre piano a eu des chocs et a été abîmé durant son déplacement ;
  • votre piano abîme les parties communes (miroir dans le hall, entaille dans le parquet…) ;
  • l'un de vos amis ou vous-même êtes blessés en le transportant.

Afin d'éviter toute prise de risque, le plus judicieux reste de faire appel à une entreprise de déménageurs professionnels spécialisée dans le transport de piano pour vous aider. Celle-ci pourra alors vous proposer une assurance adaptée.

3. Prévenez vos voisins et repérez le terrain

Avant d'envisager de soulever le piano, vous devez étudier le chemin à parcourir et notamment, les virages que vous devrez emprunter.

Rien ne doit entraver votre progression. Il faudra donc évacuer tout ce qui encombre le passage, comme les plantes vertes ou autres aménagements. N'oubliez pas les tapis et autres câbles électriques qui traînent, ils pourraient aussi vous gêner lors de votre déplacement.

L'un de nos conseils serait également de prévenir vos voisins avant le jour J, car vous allez encombrer la cage d'escalier pendant un temps. Et puis, vous risquez d'être un peu bruyant...

Un couple en plein déménagement essaie de déplacer un canapé beige. La femme le pousse à une extrémité tandis que l'homme le tire à l'autre

4. Préparez votre piano pour son transport

Il faut savoir que les pianos sont extrêmement sensibles aux changements de température et d'humidité de l'air. Il est donc préférable de les déménager pendant une période tempérée, afin qu'ils ne souffrent ni de la chaleur, ni du froid ou de l'humidité.

Fixez les parties mobiles (touches du clavier, couvercle de protection et pédales) avec du scotch de qualité qui ne laisse pas de traces de colle. Avec grande précaution, enveloppez votre piano dans des couvertures épaisses qui le conservera des chocs. Un bon transporteur spécialisé vous dira que chaque partie doit être protégée, avec une attention toute particulière pour les angles.

Enfin, prenez toutes les précautions pour déplacer votre piano sur du parquet (ou n'importe quel autre revêtement de sol susceptible d'être abîmé).

Pour déplacer un piano sans rayer le parquet de votre salon ni faire trop de bruit, nous vous conseillons de vous équiper. Pour cela, plusieurs options s'offrent à vous :

  • Des roulettes classiques (en polyuréthane ou en caoutchouc)
  • Des roues marguerites, qui sont faciles à poser et résistantes à de lourdes charges
  • Des soucoupes, idéales pour les déplacements sur de courtes distances

Placer ce type d'accessoires sous votre piano ne devrait présenter aucune difficulté particulière et vous permettra de limiter vos efforts ainsi que d'éviter les risques inutiles.

Piano ancien blanc accompagné d'une chaise vintage en bois blanc et à l'assise bleue

5. Comment manœuvrer son piano lors de son déménagement ?

Nous vous recommandons vivement de sécuriser chaque étape avec les sangles, car, malgré les gants, il est possible que vous lâchiez prise à tout moment lors du déménagement de votre piano.

Sur les parties planes, aidez-vous du chariot ou du diable. Dans les étages, vous devez veiller à ce que le piano demeure toujours en équilibre pour que chaque porteur subisse la même charge. Attention donc à bien vous coordonner dans l'escalier afin de tous descendre d'une marche en même temps.

La manœuvre est bien sûr plus aisée avec un piano numérique qu'avec un piano droit. Si vous possédez un piano droit, à queue ou à quart de queue, vous prenez un gros risque en le déplaçant sans l'aide de professionnels.

Il faut garder à l'esprit qu'en plus d'être encombrants (jusqu'à 3 mètres), les pianos à queue peuvent être très lourds (jusqu'à 700 kilos) ce qui peut représenter jusqu'à… 10 machines à laver ! On ne trouve pas d'instrument de musique plus lourd, à part peut-être un orgue mais on doute fort que vous en ayez un dans votre salon.

Dans le camion, le piano doit être parfaitement fixé et ne doit pas pouvoir bouger d'un millimètre lors de son transport. Une fois arrivé, vous allez répéter la manœuvre pour le porter jusqu'à son nouvel emplacement.

Maintenant que vous êtes à bon port, attendez une à deux semaines pour qu'il s'acclimate, avant de faire venir un accordeur si besoin est.

Les mains d'une femme jouant sur les touches d'un piano

Vous l'aurez compris, déménager un piano est une opération extrêmement complexe. Et malheureusement, le déménagement d'un piano à Paris, à Nice, ou dans toute autre ville où les logements sont anciens, peut s'avérer difficile. En effet, les cages d'escaliers sont souvent inadaptées car trop étroites et ne seront donc d'aucune aide.

Si vous devez déplacer cet objet dans le cadre de votre déménagement, que ce soit en Île de France ou ailleurs, nous vous conseillons de faire appel une entreprise de déménagement spécialisée, qui est accoutumée à ce type de prestation.

Recevez un devis gratuitement comprenant une estimation précise du prix du déménagement de votre piano :