Un couple souriant assis à une table regardant des documents éparpillés
Un couple souriant assis à une table regardant des documents éparpillés
6 minutes de lecture

Les 9 aides financières au déménagement dont vous pouvez bénéficier

Même en économisant sur certains aspects, déménager peut représenter une dépense non négligeable pour beaucoup. Fort heureusement, il existe aujourd'hui quelques aides financières permettant de financer une partie de son déménagement. En voici la liste ainsi que leurs critères d'attribution.

1. La prime de déménagement de la CAF, pour les familles nombreuses

Les aides au déménagement de la CAF (la Caisse d'Allocations Familiales) s'adressent aux familles nombreuses – à partir de 3 enfants déjà présents ou à naître – qui déménagent pour un hébergement plus grand. Votre future habitation doit être éligible aux APL (Aide Personnalisée au Logement) ou à l'ALF (Allocation de Logement Familiale).

La date du départ doit être comprise entre le premier jour civil du quatrième mois de grossesse et avant les 2 ans du troisième enfant.

Cette prime peut être demandée jusqu'à 6 mois après la date du changement d'adresse en envoyant un dossier renseigné à la CAF. Elle correspond à la valeur exacte des dépenses engagées pour le jour J et a un plafond :

  • 978,82 € si la famille demandeuse a 3 enfants à charge ;
  • 1 060,39 € s'il y en a 4 à charge ;
  • 81,57 € pour chaque enfant à partir du cinquième.

Si vous ne dépendez pas de la Caisse d'Allocations Familiales, sachez que la Sécurité Sociale Agricole (MSA) met également à disposition une forme de subvention dont les conditions d'attribution sont les mêmes que pour celles de la CAF.

Une famille nombreuse assis sur le canapé rigolant parmi les cartons de déménagement

2. L'aide Mobili Pass, pour les salariés du secteur privé

L'aide Mobili Pass de l'organisme Action Logement vient en renfort pour les salariés du privé déménageant pour des raisons professionnelles.

Attention, l'entreprise ne doit pas être agricole et elle doit employer au moins 10 employés. Le changement d'adresse peut être dû à une embauche, une mutation ou une formation, et concerner le changement de résidence principale ou la location ponctuelle d'un foyer secondaire.

La nouvelle adresse doit se trouver en France, à plus de 70 km de l'ancienne adresse, et le trajet entre le travail et l'ancienne habitation doit dépasser 1h15. Elle ne concerne que les logements fixes en dur, et non les camping-cars ou péniches.

L'aide se présente sous forme de subvention ou d'un prêt à faible taux et ne peut être octroyée une seule fois tous les deux ans, sauf si c'est l'entreprise qui déménage. Le salarié doit se situer en dessous du PLI, le Plafond Locatif Intermédiaire.

La demande s'effectue auprès de l'organisme Action Logement Services, dans les 6 mois qui suivent le changement d'adresse. Les sommes maximum dépendent de l'emplacement du domicile :

  • 3500€ pour les zones A, A bis et B1
  • 3000€ pour les zones B2 et C

3. L'aide Agri-Mobilité pour les salariés agricoles

Destinée aux salariés du secteur agricole, cette subvention est délivrée sous les mêmes conditions que l'aide Mobili Pass. N'hésitez pas à faire votre demande auprès d'Action Logement dans les 6 mois qui suivent votre changement d'adresse.

Si vous avez moins de 30 ans et que vous êtes en alternance dans ce secteur, vous pouvez bénéficier de l'aide Agri-Mobilité-Jeune destinée à prendre en charge une partie de votre versement mensuel.

4. L'Aide à la mobilité Pôle Emploi, pour les chômeurs et entrepreneurs

Depuis 2014, l'aide à la mobilité de Pôle Emploi est réservée aux chômeurs sans indemnités, aux chômeurs indemnisés avec un montant plafonné (à vérifier selon la date de demande), aux futurs employés dans un métier dit d'avenir mais aussi aux créateurs d'entreprise.

L'aide couvre les dépenses liées pour l'hébergement, la restauration et le déplacement entraînés par la recherche ou la reprise d'activité située assez loin du foyer. L'activité doit être au moins à 60 kilomètres ou deux heures de trajet aller-retour de l'habitation.

Il faut les contacter pour vérifier votre éligibilité, ainsi que le montant alloué.

Un couple assis par terre emballe sa vaisselle dans des cartons de déménagement

5. Le Fonds de Solidarité Logement (FSL)

Le FSL s'adresse aux personnes en difficulté financière, aux revenus très modestes et ceux qui peinent à trouver un appartement décent. Ce fonds peut être sous forme de subventions ou de prêts et peut couvrir divers frais : dépôt de garantie, caution, premier loyer, emménagement, mise en service électricité et gaz, impayés, charges locatives, cautions…

Les critères d'attribution dépendant du département dans lequel vous habitez, vous pouvez soit contacter la FSL de votre département pour faire votre demande, soit vous adresser directement à votre CAF.

6. La prime de déménagement pour les personnes handicapées

Pour les personnes atteintes d'un handicap, il est possible d'obtenir une aide de la part de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), dans le cadre de la Prestation Compensation Handicap (PCH), afin de les aider dans leur déménagement. Celle-ci peut couvrir entre 80 et 100% des frais liés à ce changement d'adresse, avec un maximum de 3000€ par période de 10 ans.

N'hésitez pas à vous tourner vers la MDPH de votre département afin de faire votre demande.

7. La prise en charge des frais de changement de logement pour la fonction publique

Un fonctionnaire (ou agent contractuel) déménageant à la suite d'une mutation dans une nouvelle commune peut bénéficier, sous conditions, d'une prise en charge partielle ou totale de ses frais de déménagement. Cela concerne aussi le cas où il doit libérer son appartement de fonction. Il doit en faire la demande dans les 12 mois suivant son changement de résidence administrative.

Les frais sont ceux de la famille, descendants et certains ascendants. Le montant de l'aide est étudié au cas par cas.

Un home et une femme sont assis à un bureau et analyse des documents

8. L'Aide à l'Installation des Personnels de l'État (AIP)

Le ministère chargé de la fonction publique propose des aides pouvant aller jusqu'à 900€ aux personnes intégrant le secteur ou exerçant dans les quartiers prioritaires.

Cela concerne le premier mois de loyer (provision pour charge comprise), les frais d'agence et de rédaction de bail incombant à l'agent, le dépôt de garantie et les coûts du déménagement.

9. Les aides au déménagement pour étudiants

Si vous êtes étudiant et que vous prévoyez de déménager, des aides financières existent également afin de prendre en charge une partie de votre déménagement. Tout comme celles énoncées au-dessus, elles dépendent de votre situation personnelle et du contexte dans lequel vous vous trouvez. Afin de vous faciliter la tâche, nous vous avons justement réuni les principales aides au déménagement étudiant dont vous pouvez bénéficier.

Une jeune fille écrivant au marqueur sur des cartons de déménagement

Déménager peut représenter un coût important, quelle que soit votre condition. Que vous ayez des difficultés financières, que vous soyez sans emploi, handicapé ou muté, une multitude d'aides existent et sont mises à votre disposition pour vous accompagner dans votre projet. Avec un peu de chance, une partie de vos frais de déplacement seront amortis grâce à l'une d'entre elles.


Besoin d'aide pour déménager ? Obtenez votre devis gratuit et sur-mesure grâce à notre outil en ligne :